Les TWAIL

Sous la direction de Tony Anghie

anghieProfessor of Law, College Of Law, University of Utah.

Avec la participation de Mark Toufayan en tant que coordinateur

MarkToufayan_Photo_Profile

Conférence TWAIL au Caire – 21 au 24 Février 2015

Programme

 

Présentation des TWAIL

Les TWAIL signifient les Third World Approaches to International Law (Nouvelles approches sur le tiers-monde en droit international). C’est un mouvement anglo-saxon qui est né dans les années 90 de la rencontre à Harvard du Professeur Bhupinder Chimini (Jahawarl Nehru, Inde) et du Professeur David Kennedy (Harvard, USA). Le mouvement, né à cette occasion, a regroupé plusieurs jeunes collègues du tiers monde dont notamment le professeur Anthony Anghie qui est le collaborateur de ce site. Le mouvement TWAIL a lancé une approche critique et renouvelée du droit du développement et de toutes les entreprises politico-juridiques et économiques à destination du Tiers monde depuis les années 1950. Les grands thèmes abordés par les TWAIL sont multiples et nous n’en retiendront que quatre dans le cadre de cette présentation. Premièrement, il s’agit pour eux de revisiter l’histoire classique du droit international comme justification du colonialisme et donc, par ce biais, de déconstruire cette histoire mais aussi de remettre en question la discipline internationaliste elle-même. Secondement, ils s’interrogent sur la dynamique actuelle des droits humains conçus comme une culture européenne et le fait qu’ils s’inscrivent bien souvent dans le prolongement de la thèse historique de l’hégémonie occidentale. Troisièmement, ils critiquent fortement le concept même de développement , conception occidentale traduisant une violence à la fois matérielle et symbolique à l’égard des peuples et des mouvements sociaux du tiers monde et dont l’alliance avec les droits humains n’en font que consolider l’emprise, limitant ainsi les perspectives d’avenir pour les populations concernées. Quatrièmement, les TWAIL s’interrogent sur notre façon d’appréhender le tiers monde aujourd’hui dans nos activités scientifiques et pédagogiques, sur les modes de diffusion des informations et connaissances concernant le tiers monde. Selon eux, un domaine d’étude tel que le droit international ne semble plus pouvoir être appréhendé, enseigné et réfléchi sans une approche interdisciplinaire, la prise en compte constante des dichotomies qui hantent la discipline et le discours internationaliste (colonisés/colonisateurs, développés/sous-développés, riches/pauvres, Nord/Sud etc) ainsi que la nécessité d’un enseignement global et interdisciplinaire dans la matière qui regrouperait l’histoire, les cultures, les règles et les pratiques relatives au tiers monde venant des droits humains, du droit international économique et financier, du droit des investissements, du droit de la diversité culturelle, du droit de l’environnement et bien entendu du droit du développement.

V. sur ce mouvement M. Toufayan, E. Tourme Jouannet et H. Ruiz-Fabri, Droit international et nouvelles approches sur le tiers monde : entre répétition et renouveau, Paris, SLC, 2013.

The TWAIL

The Third World Approaches to International Law, known as TWAIL, is an Anglo-American school of thought founded in the 90’s in Harvard by Professors Bhupinder Chimini (Jahawarl Nehru, India) and David Kennedy (Harvard, USA). This movement has gathered several young colleagues of the Third World countries such as Professor Anthony Anghie, associate member of this project. The TWAIL movement has initiated a critical and renewed approach of the law of development and of all political and legal enterprises dedicated to the Third World since the 50’s. The four main issues dealt by the TWAIL are as followed: First, a review of the classical history of international law as a mean of colonialism. This review will not only aim to deconstruct that historical background but also to question the existence of the field itself. Secondly, they consider the current dynamic of human rights as a Western culture. Hence, according to them, Human Rights will often be considered as the natural consequence of the historical assessment of the Western hegemony. Thirdly, they strongly criticize the concept of development itself. The TWAIL movement sees it as a Western conception reflecting both a material and symbolic violence toward the people and social movements of the third world. The alliance of development with Human Rights only consolidates this Western conception, thus limiting future possibilities for the populations concerned. Fourthly, the TWAIL are reflecting upon the way we consider the third world today in our scientific and educative activities, but also upon the diffusion of information and knowledge regarding the third world. According to them, a field of study such as international law should no longer be considered, taught, and questioned without an interdisciplinary approach. International law should also systematically integrates the dichotomies that haunts not only this field of study but also the international discourse itself (colonizer/colonized, developed/underdeveloped, rich/poor, North/south, etc. In addition, there is a need of a global and interdisciplinary teaching of international law, which would gather the history, the culture, the rules and practices of the third world countries when dealing with human rights, but also the teaching of international economic and financial law, investment law, cultural diversity law, environmental law, and of course the law of development.

On this school of thought, see M. Toufayan, E. Tourme Jouannet et H. Ruiz-Fabri, Droit international et nouvelles approches sur le tiers monde : entre répétition et renouveau, Paris, SLC, 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s