Coordinateurs – Coordinators

« Droits Humains » – « Human Rights »

Noura KRIDIS (Université de Tunis, Tunisie)

kridis pic

Noura Kridis est tunisienne. Docteure en droit public (internationaliste). Elle enseigne à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis et professe des cours de droit des conflits armés, droits humains et sociologie juridique. Actuellement, les travaux qu’elle mène et dirige – dans le cadre de la base de données en droit public – portent sur les révolutions arabes dans leur relation avec le droit international public, les droits humains, et la justice transitionnelle.

Noura Kridis is Tunisian. She holds a Ph.D. in Public International Law. She is a professor at the Faculty of Law, Political and Social Sciences of Tunis and teaches Armed Conflicts Law, Human Rights, and Sociology of Law. She is currently leading research pertaining to Arab revolutions and their relations with international law, human rights and transitional justice.

*

Mara JORGE

jorge

Mara Jorge est angolaise, diplomée en Droit à l’École de Droit de la Sorbonne, où elle a obtenu un Master 2 en Droits Africains. Actuellement, elle est doctorante et chargée d’enseignement à l’Université Paris 1. Ses recherches, dirigées par la Professeure Emmanuelle Tourme-Jouannet, portent sur le statut de l’individu dans le système régional africain.

Mara Jorge is from Angola. She graduated in Law at the Sorbonne Law School, where she obtained a Masters degree in African Laws. She is currently a Ph.D. student and assistant lecturer at the University Paris 1. She is doing her research on the status of the individual in the African regional system, under the supervision of Professor Emmanuelle Tourme-Jouannet.

*

Salwa EL GANTRI

El Gantri

Salwa El Gantri a commencé le travail dans le domaine des Droits de l’Homme, Démocratie et Justice Transitionnelle en 2007. Elle a occupé des postes en relation avec ces domaines en Tunisie et en Egypte où elle a travaillé pour des ONG internationales, régionales et locales dans les deux pays telles que Freedom House, l’Institut Arabe des Droits de l’Homme et l’Initiative Egyptienne pour les Droits Personnels. Elle est actuellement chargée du Genre et Justice Transitionnelle au bureau de Tunisie du Centre International pour la Justice Transitionnelle – ICTJ, et doctorante à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis. Son sujet porte sur « le Genre dans le processus de Justice Transitionnelle en Tunisie ».

Salwa El Gantri is working on Human Rights, Democracy and Transitional Justice since 2007. She held positions in these fields in Tunisia and Egypt, where she worked for international, regional and local NGOs in both countries such as Freedom House, l’Institut Arabe des Droits de l’Homme et l’Initiative Egyptienne pour les Droits Personnels. She is currently in charge of Gender and Transitional Justice at the International Center for Transitional Justice – ICTJ, Tunisia, and a PhD candidate at the Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales of Tunis. Her thesis is titled « Gender in the Transitional Justice Process in Tunisia ».

***

“Latin America” / « Amérique Latine » / “America Latina”

Laura BETANCUR (Universidad de Los Andes, Colombia)

LauraBetancur

Colombienne, a fait un double cursus en droit et philosophie à l’Universidad de los Andes (Bogota), un DSU en droit international public à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas et un DEA en droit international et organisations internationales à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a travaillé pour des ONG internationales des droits humains. Elle est actuellement doctorante et chercheuse à l’École de droit de los Andes.

Colombiana, tiene pregrados de derecho y filosofía en la Universidad de los Andes (Bogotá), un DSU en derecho internacional público en la Université París 2 Panthéon-Assas y un DEA en derecho internacional y organizaciones internacionales en la Université París 1 Panthéon-Sorbonne. Trabajó para ONGs internacionales de derechos humanos. Actualmente es estudiante de doctorado e investigadora de la Facultad de derecho de los Andes.

Colombian, she studied law and philosophy in the Universidad de los Andes (Bogotá), has a DSU in public international law from the Université Paris 2 Panthéon-Assas and a DEA in international law and international organizations from the Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. She worked for international NGOs in human rights. She is currently a PhD student and researcher at los Andes Law School.
*
Ademar Junior POZZATTI (Université Fédérale de Santa Catarina, Brésil)
Pozatti

Titulaire d’un master en droit et relations internationales (Université Fédérale de Santa Catarina, Brésil). Il  prépare sa thèse à l’Université Fédérale de Santa Catarina sur l’accès à la justice dans les relations internationales d’Amérique latine. Il aborde le sujet à partir des droits humains, de la théorie des relations internationales et la philosophie politique, en particulier le cosmopolitisme et la nécessité d’une coopération internationale.

He holds a Master in Law of International Relations (Federal University of Santa Catarina, Brazil). He is preparing his thesis at the Federal University of Santa Catarina on access to justice in Latin American international relations. He approaches the subject from human rights, international relations theory and political philosophy, especially cosmopolitanism and the need for international cooperation. He is currently a researcher at the Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po).

Él posee una Maestría en Derecho de las Relaciones Internacionales (Universidad Federal de Santa Catarina, Brasil). Él está preparando su tesis en la Universidad Federal de Santa Catarina en el acceso a la justicia en las relaciones internacionales de América Latina. Él aborda el tema desde los derechos humanos, la teoría de las relaciones internacionales y la filosofía política, especialmente el cosmopolitismo y la necesidad de la cooperación internacional. Actualmente es investigador del Instituto de Estudios Políticos de París (Sciences Po).

***

“Law of recognition” / « Droit de la reconnaissance » / “Derecho de reconocimiento”

Cécile DE CAUNES (Sciences Po Paris, France)

decaunes

Diplômée de l’École de droit de Sciences Po en « Global governance studies », est aujourd’hui élève à l’École de Formation du Barreau de Paris. Passée par l’Universidad El Externado de Bogotá et par le groupe Airbus, elle est spécialiste en droit international privé et droit des étrangers.

*

Livia KUMMER (Sciences Po Paris, France)

liviakhummer

Livia Kummer a complété son diplôme de Bachelor au campus européen de SciencesPo Paris, à Dijon. Elle a obtenu son Master en droit économique de l’Ecole de Droit de SciencesPo. Elle travaille au sein du département juridique d’une entreprise internationale et est membre actif de l’Association Duel Amical, un projet politico-journalistique international.

Livia Kummer completed her Bachelor degree at SciencesPo Paris, European campus of Dijon. She got her Masters degree in economic law from SciencesPo Law School. She is working in the legal department of a multi-national company and is an active member of Association Duel Amical, an international politico-journalistic project.

*

Joël RADAODY (Paris 1, France)

radaody

Joel est diplômé d’un Master Pro en Droit des affaires internationales de l’Université Paris XI Sceaux, ainsi que d’un Master Recherche en Droit comparé mention Anthropologie du droit de l’Université Paris I Sorbonne. A côté d’une activité de conseil juridique, une partie de son temps est consacrée aux associations, en tant que community manager d’une association de médecins malgaches et membre d’une fédération d’association Franco-Malgache.

After completing a public and international law’s bachelor degree, Joel Radaody graduated from a Master degree in International Business Law and in Comparative Law (as a fellow member of the University of Sceaux and the University Paris I Sorbonne). Beside working as a consultant, a substantial part of his time is dedicated to associative work, as a community manager of a Malagasy’s Doctor association and a member of a French and Malagasy Federation.

 ***
 « Droit du Développement » – « Development Law »
Louis COUSIN (OIF, Libreville, Gabon)
cousin
Louis Cousin a obtenu un Master 2 de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris, achevant ainsi un cursus en Droit International Public suivi au sein des universités Grenoble 2 et McGill. Il est par ailleurs titulaire d’une licence en Langues étrangères appliquées (Grenoble 3) et d’un Master en économie du développement (Grenoble 2). Il est aujourd’hui assistant de programme de développement économique et de coopération auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie à Libreville, Gabon.
Louis Cousin obtained a Master in International Law at the Pantheon-Sorbonne University, Paris (France), thereby completing a degree course initiated in Grenoble University (including an exchange year at McGill). He also graduated in foreign languages (Bachelor’s degree) and in Development economics (Master’s degree) in Grenoble. He is currently a program assistant in economic development and cooperation, working for the International Organization of la Francophonie in Libreville (Gabon).
*
Adam ZEGGAGH (Paris 1, France)
photo Adam ZEGGAGH

Adam Zeggagh est diplômé de l’Université Paris-Est Créteil (Master Droit européen) et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Master Droits Africains). Il fut aussi auditeur à l’Académie de Droit international de La Haye lors de la session de droit international privé de 2011 et a suivi des cours à l’Institut national des langues et civilisations orientales (arabe, hébreu, qazaq et turc). Il est actuellement doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction du Professeur Philippe Delebecque. Ses recherches portent sur le droit foncier, les conceptions foncières, le droit des ressources naturelles, le droit de l’environnement et le droit du développement.

Adam Zeggagh graduated from Paris-Est Law School (Masters Degree in European Law, 2012) and from the Sorbonne Law School (Masters degree in African Laws, 2014). He also attended courses at the Hague Academy of International Law (Private International Law, 2011) and at the National Institute of Oriental Languages and Civilizations of Paris in Arabic, Hebrew, Kazakh and Turkish. He’s currently a Ph.D candidate at Paris I Panthéon Sorbonne University under the supervision of  Professor Philippe Delebecque. He is doing his research on Land Law, Land Use, Natural Resources Law, Environment and Development Law.

*

Arnaud HOUEDJISSIN (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)

houedjissin

Arnaud Houedjissin est Béninois, docteur en droit privé de l’Université de Grenoble 2 (France). Pénaliste internationaliste, il a fait une thèse sur « Le statut des victimes devant les juridictions pénales internationales ». Enseignant-chercheur, il est Chef adjoint du département de droit privé à la faculté de droit et de sciences politiques à l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin) où il enseigne le droit pénal, la procédure pénale, et bien d’autres dans la sous région ouest-africaine. Il a publié dans les « Annales de l’Université de Toulouse 1 Capitole », Tome LIV (2013) ; dans la revue « Droit béninois » n°2 et 3 (2013 et 2014) ; co-publié avec le professeur Michael FAURE (Maastricht University), le droit pénal de l’environnement aux « Editions Bruylant » (2014).

Arnaud Houedjissin is Beninese, PhD graduate in Private Law at Grenoble 2 University (France). He is specialized in International Criminal Law. His PhD’s theme was about »The victim’s statute before International Criminal Jurisdictions ». He is a lecturer in Criminal Law and Criminal Procedure at the University of Abomey Calavi and some other Universities of West African countries. He is the Deputy Head of Private Law Section at the Department of Law and Political Sciences at the University of Abomey-Calavi. He published in « Annales de l’Université de Toulouse 1 Capitole » Tome LIV (2013) ; in the « Droit béninois » review, n°2 and 3 (2013 and  2014) ; co-published with Pr. Michael FAURE (Maastricht University) Environment Criminal Law at « Bruylant Editions » (2014).

***
TWAIL
Mark TOUFAYAN (Université d’Ottawa)
MarkToufayan_Photo_Profile
Mark Toufayan est professeur adjoint à la Section de droit civil de l’Université d’Ottawa et membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales. Ses recherches et son enseignement portent sur l’histoire et l’épistémologie de la pensée juridique critique, avec un intérêt particulier pour le droit international et le développement et les théories critiques postcoloniales. Ses travaux s’attachent, d’une part, à analyser le rôle et les limites du droit international vis-à-vis des problématiques relatives aux pays et peuples du Tiers monde. D’autre part, ils s’intéressent aux assises idéologiques, historiques et normatives des rapports entre théorie et pratique en droit international des droits humains. Il a publié notamment l’ouvrage Droit international et nouvelles approches sur le Tiers Monde: entre répétition et renouveau (2013) aux éditions de la Société de législation comparée en collaboration avec Emmanuelle Tourme-Jouannet et Hélène Ruiz Fabri.
Mark Toufayan is Assistant Professor at the Civil Law Section of the University of Ottawa and a member of the Faculty of Graduate and Postdoctoral Studies. His research and teaching interests are in the history and epistemology of critical legal thought, with a particular focus on international law and development and postcolonial theoretical approaches. His published work is informed by a variety of lenses, methods and theories. On the one hand, it has sought to analyze the role and limits of international law and institutions in relation to the interests of Third World peoples and States. On the other hand, it has critically assessed the ideological, historical and normative underpinnings of the relationship between theory and practice in the field of international human rights law and activism. He is co-editor (with Emmanuelle Tourme-Jouannet and Hélène Ruiz Fabri) of the book International Law and New Approaches to the Third World: Between Repetition and Renewal (Paris: Société de Législation Comparée, 2013).